Une conférence sur la « Directive du 26 novembre 2014: quelles incidences pour le tribunal de commerce ? »

25/03/2015

À l’initiative de l’AFFIC, le tribunal de commerce accueille Mme Muriel Chagny, professeur de droit à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, ainsi que Mme Béatrice Charlier-Bonatti, présidente de chambre honoraire du tribunal de commerce de Paris pour une conférence sur la « Directive du 26 novembre 2014 relative à certaines règles régissant les actions en dommages et intérêts en droit national pour les infractions aux dispositions du droit de la concurrence : quelles incidences pour le tribunal de commerce ? ».

Top